Actualités

The Two Popes : à la rencontre de Joseph et Jorge

Netflix imagine l’amitié entre le Pape François et son prédécesseur, Benoit XVI. Un immense succès porté par deux ténors d’Hollywood pour jouer deux grandes figures de l’Église catholique.

 

Le timing de la sortie du film The Two Popes sur la plateforme en ligne Netflix ne pouvait pas plus mal tomber. La presse se régalait de la supposée inimitié entre François et Benoît XVI, suite à la sortie du livre du cardinal guinéen Robert Sarah. Deux camps se formaient, pressant les uns et les autres à prendre position entre un pape réputé progressiste et son prédécesseur réputé plus traditionnaliste. Le film de deux heures, réalisé par Fernando Meirelles, vient confirmer l’image de ces deux papes. C’est d’ailleurs la première chose qui marque dans ce film. L’opposition est si claire, qu’elle en devient hélas caricaturale. Peut-on réellement limiter le pape François à un fan de foot racontant des blagues à longueur de journée ? De même, Benoît XVI est-il quelqu’un d’aussi austère, assoiffé de pouvoir, recherchant à tout prix le siège suprême à Rome ? C’est certainement le point faible du film qui se dit « inspiré de faits réels ». Toute la première partie du film s’appuie sur ces traits de caractère trop grossis des deux hommes.

Cependant, nous sommes dans un film et pas dans un biopic. La différence est forte : dans un film, la fiction tient une place énorme et la liberté d’interprétation et de jeu d’acteur est prépondérante. Cela doit donc rester du cinéma et rien ne doit être pris au pied de la lettre. Les spectateurs ne doivent donc pas oublier que tout dans ce film ne doit pas être considéré comme vrai. Avouons que la réalisation n’aide pas. Le mélange d’images d’archives réelles avec des images jouées par les acteurs donne l’impression que tout est vrai. La rencontre des deux hommes et le mépris affiché de Benoit XVI pour François en 2005 est-il réel ? Difficile à dire. Similairement, une bonne partie du film nous montre deux caractères et deux visions diamétralement opposées de l’Église. Là où, dans la réalité, il y a une différence de caractère et de personnalité, la réalisation a insisté pour mettre une différence idéologique et dogmatique. Une différence bien plus complexe et pas aussi forte qu’on veut nous le faire croire.

 

Au-delà de ces considérations biographiques, le film est excellent. Anthony Hopkins reprend à merveille l’accent allemand de Benoit XVI, et Jonathan Pryce est même allé jusqu’à imiter la manière de marcher de François et son accent espagnol mâtiné d’italien. Le jeu d’acteurs est donc magistral. Voilà pourquoi la rencontre entre les deux hommes est-elle aussi marquante. On se plaît à voir François, notre pape actuel, comme quelqu’un de très chaleureux et proche du peuple. On comprend comment cette bonhomie et cette proximité ont pu finir par séduire et convaincre Benoit XVI.

Le film a le mérite de nous emmener dans les coulisses d’un conclave. Ceux qui ne connaissent pas du tout l’Église catholique les découvrent. Le film n’insiste pas trop sur l’aspect politique du choix des cardinaux. Il nous informe surtout d’un fait connu de peu de gens, en dehors du cercle catholique, et qui est véridique : Jorge Bergoglio était déjà l’un des favoris après le décès de Jean-Paul II. Son élection en 2013 n’était donc pas un hasard.

Le film parvient aussi à nous faire oublier l’habit et nous permet de voir les hommes, chacun à son tour vulnérable, fatigué de la charge qu’il porte, et faillible. On peut voir que le successeur de Pierre reste un homme avec ses défauts, ses manques, mais aussi sa capacité à changer et à transiger. C’est là la force majeure de ce film. Cependant, il touche à la politique de loin : peu importe si on omet de préciser que le pape François est, dans ses choix de réforme, dans la continuité de Jean-Paul II et de Benoit XVI ; peu importe si on omet de préciser que Benoit XVI, contrairement à l’image de traditionaliste qu’on veut lui donner, aura été le seul pape depuis 700 ans à démissionner, n’hésitant pas à bouger les lignes.

Ce film, disponible sur une plateforme plébiscitée par les jeunes, n’hésite pas à donner une image plus accessible et plus proche de l’Église, sans tomber dans le prosélytisme. Entrer dans la psychologie de ces deux hommes nous rappelle combien notre relation à Dieu est belle, difficile mais surtout essentielle.

 

J-P Olivier François

 

Actualités

Appel du Pape François pour le Liban

Pape François : audience générale du 2 septembre 2020 Chers frères et sœurs, Un mois après la tragédie qui a frappé la ville de Beyrouth, ma pensée se tourne de nouveau vers le cher Liban et sa population particulièrement éprouvée. Et ce prêtre qui est ici a apporté le drapeau du Liban à cette Audience. […]

03.09.2020 Lire
Actualités

Lettre du Pape François pour la Journée mondiale de la Terre

Audience générale du 21 avril 2020 Frères et sœurs, aujourd’hui, nous célébrons la 50ème Journée Mondiale de la Terre, une occasion pour renouveler notre engagement à aimer et protéger notre maison commune, à prendre soin d’elle et des membres les plus faibles de notre famille. Comme nous le démontre la tragique pandémie du coronavirus, ce […]

14.05.2020 Lire
Actualités

Semaine Laudato si du 16 au 24 mai

En amont du 5e anniversaire de son encyclique révolutionnaire, le pape François nous invite à participer à la Semaine Laudato Si’ qui aura lieu du 16 au 24 mai. Dans sa vidéo, le pape François nous presse de prendre soin de la création de Dieu. « Je renouvelle mon appel pressant à répondre à la crise écologique. […]

07.05.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Buglose

La Bande dessinée éditée à l’occasion des 400 ans de Buglose arrive !

C’est le moment de réserver votre Bande dessinée.   Chargez le bon de réservation ci-dessous ou bien réservez directement en ligne en cliquant ici « NOTRE DAME DE BUGLOSE » Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Bon Jubilé à tous BD de 36 planches – Editeur : Editions du triomphe. – Imprimée en […]

04.03.2020 Lire
Dossiers de fond

Le dimanche : des chemins nouveaux

Lettre de rentrée, septembre 2019 Frères et Sœurs, Je commence avec vous ma seconde année de ministère comme évêque d’Aire et Dax. L’an dernier, au cours de l’année pastorale 2018-2019, je vous ai invités à Témoigner de l’essentiel. Plusieurs parmi vous, membres de diverses communautés chrétiennes (des paroisses surtout, mais aussi des services et mouvements) […]

06.09.2019 Lire
Actualités

Concours de composition musicale organisé pour les 400 ans de Buglose

Le diocèse d’Aire et Dax organise un concours de composition musicale pour les 400 ans de la découverte de la statue de Notre-Dame de Buglose. Le cantique a déjà été écrit, c’est maintenant la composition musicale qui est recherchée. Le concours est ouvert sans limite d’âge. Il y a quelques conditions à respecter pour cette […]

17.09.2019 Lire
Actualités

Une journée pour les communautés de la Vie Consacrée

Les membres de la Vie Consacrée dans notre diocèse se sont rassemblés le 2 février 2020 pour la Journée mondiale. Ils avaient en plus la joie de participer à la célébration d’ouverture du temps jubilaire de la redécouverte de la statue de Notre-Dame de Buglose. Devant l’assemblée diocésaine, ils se sont présentés : Le Monastère St […]

10.02.2020 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher