Actualités

Témoignage de l’abbé Fabrice Getten, ordonné prêtre par Mgr Breton

Voici quelques souvenirs que je garde de Mgr Philippe Breton et de ses dix années d’épiscopat en terre landaise.

Notre premier échange remonte à ce dimanche de septembre 2002 où il fut consacré évêque de notre diocèse ; j’étais alors séminariste en second cycle au grand séminaire de Bayonne. Sa carrure imposante m’impressionnait, son français était impeccable, la pratique du vouvoiement à laquelle il recourait systématiquement invitait au respect et à la juste distance. Comme son ministère presbytéral s’était déroulé dans l’archidiocèse de Paris, au sein des plus prestigieux établissements catholiques qu’il avait dirigés et de deux grandes paroisses du centre de la capitale dont il avait été le curé, un monde le séparait des réalités de notre petit diocèse. Cependant, le premier entretien en tête à tête me fit découvrir un homme chaleureux, rassurant, paternel : il me mit à l’aise.

L’événement marquant de mon itinéraire chrétien fut celui de l’appel au diaconat pour le diocèse d’Aire et Dax : le pas décisif ! L’ordination fut célébrée avec une ferveur particulière le dimanche de l’Épiphanie 2005, en la Basilique de Buglose, où M. le Recteur nous réserva un accueil chaleureux. Cela restera pour moi un grand moment. À cette occasion, notre évêque semblait profondément heureux, manifestant son souci des vocations pour l’avenir de son diocèse. Le 3 juillet de la même année, il m’ordonna prêtre en la cathédrale de Dax.

Mgr Breton appréciait la convivialité, particulièrement lors des rencontres fraternelles qu’il organisa dans son nouvel évêché pour les nouveaux ordonnés, accompagnés des prêtres encore jeunes. Son souci d’entretenir des relations amicales avec les plus jeunes de son presbyterium manifestait une autorité paternelle bienveillante. Très détendu, plaisantant autour d’une bonne table, nous passions toujours un agréable moment.

Mes quatre années passées en paroisse à Dax me permirent de le rencontrer régulièrement, en particulier lors des célébrations liturgiques qu’il voulait belles et simples en sa cathédrale. Lors des grandes fêtes, revêtu de sa soutane filetée, il venait y célébrer les mystères du Christ, parfois inquiet du bon déroulement des célébrations, s’attachant à vérifier certains détails. On tâchait de la rassurer : « Mgr tout ira bien, ne vous inquiétez pas. »

Sans doute avait-il conservé les bons réflexes du curé qu’il fut, soucieux de ne pas prolonger les célébrations solennelles parfois longues. J’ai encore en mémoire cette messe de Pentecôte où, après avoir prêché une bonne vingtaine de minutes, entendant le bruit des portes, il me dit : « Il faut aller vite, les gens s’en vont ! » Par respect, je n’ai jamais osé lui faire la moindre remarque sur la longueur de ses prêches, me souvenant des messes retransmises sur France Culture, d’où il avait conservé ses habitudes de prédicateur. C’est probablement grâce à lui qu’au cours d’un temps de l’Avent, Radio-France assura le direct des célébrations dominicales, depuis les paroisses landaises, ainsi que la messe de minuit en la cathédrale.

L’épiscopat de Mgr Breton est intimement lié à mes premiers pas dans le ministère ; c’est au cours de cette période qu’il me fut donné de vérifier qu’il était un homme d’autorité : certaines de ses décisions n’étaient pas négociables.

En introduction de sa messe de Requiem, son fidèle ami Mgr Patrick Chauvet, cita quelques-unes des maximes ou formules qu’il affectionnait ; nous en connaissons un certain nombre. Pour ma part, j’en retiendrai une seule : « Dieu écrit droit sur des lignes courbes. » C’est ainsi que je me retrouvai en paroisse à Paris pour deux années, période au cours de laquelle notre diocèse devait accueillir un nouveau pasteur. Quittant son évêché en février 2012, Mgr Breton regagna Paris, s’installant dans le presbytère de Saint Pierre de Chaillot. Pour la première fois, nous nous retrouvâmes hors du cadre diocésain. Je puis témoigner que le passage de sa charge d’évêque titulaire à celle d’évêque émérite, dans l’anonymat d’une paroisse, ne fut pas facile à accepter. Quelque temps plus tard, voyant ses forces diminuer, il rejoignit les prêtres aînés à la maison diocésaine Marie-Thérèse. Commença alors le temps du grand détachement et de la souffrance.

En cette année jubilaire, puisse Notre Dame de Buglose à laquelle il était particulièrement attaché, l’accueillir dans la paix, la joie et la lumière éternelle de son Fils Jésus.  

Mgr Breton : sa vie, ses ministères

ressourcement

Homélie de la messe chrismale

Frères et Sœurs, Chers Frères prêtres et diacres, Quels liens peut-il y avoir entre le jour de l’ascension et la messe chrismale ? A part bien sûr le fait que nous avons dû repousser la célébration de cette messe, du lundi-saint où elle est habituellement célébrée dans le diocèse, précédée d’une journée avec les ministres ordonnés, […]

25.05.2020 Lire
Actualités

L’abbé Bernard Dubasque, vicaire général de Mgr Breton

Après avoir lu le témoignage du premier vicaire général, Bernard Hayet, je me suis demandé ce que je pourrais dire. Qu’est-ce qui me saute aux yeux ou à la tête ? Deux adjectifs me venaient depuis bien longtemps à l’esprit : déroutant et fidèle. Et dimanche, c’est notre évêque qui m’a remémoré ce que le pape a […]

15.05.2020 Lire
Actualités

Françoise Larauza, première femme membre du Conseil épiscopal

Monseigneur, Si je tiens à témoigner aujourd’hui c’est parce que je garde un très bon souvenir de vous et des six années passées au sein du Conseil Épiscopal. Ce fut pour moi une grande surprise quand vous m’avez demandé de faire partie de votre Conseil. Je me sentais bien incapable, pourtant j’ai accepté, car j’étais […]

15.05.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Buglose

La Bande dessinée éditée à l’occasion des 400 ans de Buglose arrive !

C’est le moment de réserver votre Bande dessinée.   Chargez le bon de réservation ci-dessous ou bien réservez directement en ligne en cliquant ici « NOTRE DAME DE BUGLOSE » Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Bon Jubilé à tous BD de 36 planches – Editeur : Editions du triomphe. – Imprimée en […]

04.03.2020 Lire
Dossiers de fond

Le dimanche : des chemins nouveaux

Lettre de rentrée, septembre 2019 Frères et Sœurs, Je commence avec vous ma seconde année de ministère comme évêque d’Aire et Dax. L’an dernier, au cours de l’année pastorale 2018-2019, je vous ai invités à Témoigner de l’essentiel. Plusieurs parmi vous, membres de diverses communautés chrétiennes (des paroisses surtout, mais aussi des services et mouvements) […]

06.09.2019 Lire
Actualités

Message de Mgr Souchu aux prêtres du diocèse

8 novembre 2018 Suite à l’Assemblée plénière des évêques qui s’est déroulée à Lourdes, Mgr Souchu a tenu à adresser quelques mots à tous les prêtres du diocèse d’Aire et Dax. Chers Frères Prêtres, Le 15 novembre 2017, le pape François me nommait évêque d’Aire et Dax. Je tiens à marquer cette date et cette […]

08.11.2018 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher