L'Évêque

Homélie du Dimanche des Rameaux et de la Passion 5 avril 2020

Frères et Sœurs

Nous sommes cette foule qui acclame Jésus à l’entrée de Jérusalem. Ceci n’a pu se faire que parce que les disciples ont obéi aux indications de Jésus qui leur a demandé d’aller dans le village voisin chercher une ânesse et son petit. Comme explication il fera dire aux disciples : Le Seigneur en a besoin. C’est dire que la communauté des disciples est proche de Jésus à ce moment-là. Elle fait corps avec lui.

Le récit de la passion que nous venons de proclamer va progressivement changer la donne. Après le dernier repas dont l’accent est mis sur celui qui va livrer Jésus, les liens entre les membres de la communauté constituée par le Christ tout au long de son ministère s’effritent. Saint Matthieu souligne l’accomplissement d’une prophétie du livre de Zacharie sur l’éclatement du troupeau après que le pasteur ait été frappé : « Frappe le berger, les brebis seront dispersées » Za 13,7. Voilà pourquoi Jésus invite ses disciples à une nouvelle expérience de communion que seul l’évangile selon Saint Matthieu rapporte : « Mon âme est triste à en mourir. Restez ici et veillez avec moi »

N’y a-t-il pas une ressemblance avec la situation dans laquelle nous devons vivre cette semaine sainte ? Nos assemblées ne peuvent plus se réunir depuis quatre dimanches maintenant. Elles sont éclatées dans nos maisons, nos appartements, nos EPHAD, nos hôpitaux, nos prisons, nos maisons de retraite. Nous essayons de maintenir le plus possible le lien par les moyens médiatiques à notre disposition, mais nous sentons ce manque : l’impossibilité de nous rassembler. Nous avons pu développer tout ce que recouvre la communion spirituelle. Voyez comment au début du récit de la passion Jésus s’emploie, dans l’évangile selon Saint Matthieu, à créer entre eux une nouvelle expérience de communion. C’est ce que nous avons à vivre particulièrement en ces temps de confinement. Nous pouvons intensifier notre prière pour être avec lui. Les disciples eux-mêmes sont confrontés à la faiblesse de ce lien : « Ainsi vous n’avez pas eu la force de veiller seulement une heure avec moi ? » Il s’agit bien d’être avec le Christ. C’est ainsi que nous pourrons le suivre jusqu’au bout et qu’il continue de fonder l’Eglise, l’assemblée convoquée.

La fin de ce récit nous apporte quelques lumières, celles dont nous avons particulièrement besoin : Simon de Cyrène, qui est réquisitionné pour porter la croix de Jésus et les nombreuses femmes qui avaient suivi Jésus depuis la Galilée pour le servir. Ces deux mentions viennent contrebalancer la solitude de Jésus : n’est-ce pas ce qui se passe aujourd’hui lorsque devant la lutte contre la pandémie du coronavirus nous pouvons nous mettre au service des autres, en particulier des plus faibles ou de ceux qui, comme le personnel soignant, se mettent déjà au service des autres ? Enfin il y a Joseph d’Arimathie, disciple de Jésus, qui prend le corps de Jésus, l’enveloppe dans un linceul immaculé et le dépose dans un tombeau neuf. Nous pensons aujourd’hui à tous nos morts qui ne peuvent pas être honorés comme nous le souhaitons en raison des circonstances exceptionnelles de notre pays.

Voyez comme la méditation de la Passion selon Saint Matthieu nous est si proche. Qu’elle nous aide à vivre une belle semaine sainte avec Jésus.

Mgr Nicolas SOUCHU

 

Revoir la messe en replay

Actualités

Conseil diocésain de solidarité : une rencontre en demi-teinte

En février, lors de la rencontre habituelle des membres du Conseil Diocésain de la Solidarité, chaque mouvement avait annoncé ses projets pour 2020. Puis le confinement est passé par là et tout s’est arrêté ! En effet, toutes ces associations qui ont pour but d’apporter de l’aide, du soutien, du confort aux plus démunis, aux plus […]

15.10.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Buglose

La Bande dessinée éditée à l’occasion des 400 ans de Buglose arrive !

C’est le moment de réserver votre Bande dessinée.   Chargez le bon de réservation ci-dessous ou bien réservez directement en ligne en cliquant ici « NOTRE DAME DE BUGLOSE » Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Bon Jubilé à tous BD de 36 planches – Editeur : Editions du triomphe. – Imprimée en […]

04.03.2020 Lire
Dossiers de fond

Le dimanche : des chemins nouveaux

Lettre de rentrée, septembre 2019 Frères et Sœurs, Je commence avec vous ma seconde année de ministère comme évêque d’Aire et Dax. L’an dernier, au cours de l’année pastorale 2018-2019, je vous ai invités à Témoigner de l’essentiel. Plusieurs parmi vous, membres de diverses communautés chrétiennes (des paroisses surtout, mais aussi des services et mouvements) […]

06.09.2019 Lire
Services & Mouvements

Pastorale Familiale – Journée des Fiancés

Comme tous les ans elle se tiendra à Buglose le Dimanche 23 février 2020 de 9h30 à 17h00   Cette journée s’inscrit dans le cadre de la préparation  mariage des couples dans leurs paroisses respectives. Elle est un temps fort et convivial à destination des futurs mariés au cours de l’année 2020. Pour s’inscrire à […]

09.01.2020 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher