Actualités

Homélie du dimanche 22 novembre 2020

Christ-Roi de l’univers

Frères et sœurs,

Dans la Bible, le roi est celui qui sert d’intermédiaire entre lui et Dieu et entre lui et son peuple. Voilà pourquoi le roi reçoit l’onction. Celui qui est oint, c’est le Messie, le Christ.

En effet, dans le Christ se trouve en plénitude celui qui est intermédiaire avec Dieu, puisqu’il est Dieu lui-même et avec son Peuple dont il est la tête. Ce rappel de l’onction me permet de faire mention de tous les jeunes confirmands du diocèse qui devaient être rassemblés ce week-end au Berceau de Saint-Vincent-de-Paul. Vendredi soir, la Pastorale des Jeunes a pu organiser une veillée de prière en visioconférence afin d’être en lien avec chacun d’eux.

Cette solennité du Christ, Roi de l’univers nous indique que nous sommes tous concernés par cette fête, plus encore elle nous apprend que le service de nos semblables atteint la personne de Dieu, enfin elle nous indique comment être juste dans notre monde aujourd’hui si troublé, si confiné.

Nous sommes donc tous concernés par cette fête. Le texte de l’Évangile ne commence par : lorsque le Fils de l’homme viendra, mais quand le Fils de l’homme viendra.

Nous ne sommes donc pas dans une vision apocalyptique. Quand le Fils de l’homme viendra signifie : à chaque fois que le Fils de l’homme vient. Jésus nous parle ainsi de l’action de Dieu en notre vie présente. Nous sommes donc tous concernés par les deux cas de figure de l’Évangile : les brebis et les boucs. Les deux sont mêlés en nous. Pécheurs, nous sommes capables d’être des justes. Le Fils de l’homme se situe là comme un berger à l’exemple du prophète Ezéchiel dans la première lecture, qui nous indique que le rôle du berger est de veiller sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées. L’action du berger est donc de nous aider à ne pas tout confondre, à rappeler qu’une brebis c’est une brebis et qu’un bouc, c’est un bouc. Notre relation avec Dieu comme un berger se réalise donc très concrètement à travers nos relations humaines. Le poids de notre vie correspondra à la manière dont nous aurons servi les autres.

C’est pourquoi cette solennité du Christ, Roi de l’univers, nous apprend que le service de nos semblables atteint la personne de Dieu. Dieu n’est pas loin des êtres humains dans son Royaume comme un roi qui serait enfermé, confiné dans son palais ! Voilà pourquoi nous prétendons avoir quelque-chose de commun avec Dieu. Le livre de la Genèse nous indique que nous sommes créés à son image. Cette relation avec Dieu se réalise très concrètement à travers notre relation avec les hommes. Cette fête du Christ-Roi nous propose donc d’avoir un regard de foi sur notre expérience humaine. Par exemple sur nos malades, si nombreux aujourd’hui dans les hôpitaux, que nous sommes invités à aller visiter, nous ne pouvons pas garantir le succès des soins, mais nous devons témoigner du prix inestimable de notre existence humaine. Sur une illustration du 4° siècle dans les catacombes, on voit le Christ qui accueille les brebis et qui sauve le bouc en le portant sur ses épaules. Le bouc représente bien la dimension souffrante de notre être qui a besoin de l’aide du berger. C’est bien un amour puissant, manifesté par le Christ-Roi-Berger, qui ne cesse de nous chercher.

Alors, comment être juste dans notre monde ?

Nous pouvons tout d’abord demander que Dieu nous éclaire sur ce qui est en nous brebis et boucs.

Nous pouvons ensuite nous interroger en nous demandant sur quel bouc encombrant les profondeurs de mon existence j’aimerais que Dieu travaille en moi ?

Nous pouvons ainsi nous dire quelle brebis en moi pourrait être mobilisée pour participer à la venue du Royaume de Dieu. Être juste consiste à bien éveiller le meilleur de chacun.

Alors en ce dimanche qui clôture l’année liturgique, faisons équipe avec l’Esprit de Dieu, avec sa Parole et, comme indiqué au début de cet Évangile, tous les anges avec lui !

_________________________________

ACCÉDER À LA RUBRIQUE COVID-19 : FORUM DIOCÉSAIN

COVID-19 : Forum diocésain

À la recherche « des fidèles disparus »

Extrait du journal La Croix par Héloïse de Neuville, avec Caroline Celle   On estime jusqu’à un tiers le nombre de paroissiens qui ne reviennent plus à la messe du dimanche depuis le début de la crise sanitaire. La Croix a voulu connaître le profil et les motivations de ces fidèles. « Un soulagement. » C’est ce […]

13.01.2021 Lire
Actualités

Mgr Nicolas Souchu vous souhaite un joyeux et saint Noël !

Mgr Nicolas Souchu vous souhaite un joyeux et saint Noël ! « Je souhaite un Noël plus solidaire, qui permette des gestes de solidarité et d’attention auprès de ceux et celles qui en ont le plus besoin afin que nous ne perdions pas notre joie et que nous entendions tous cet appel de notre diocèse cette […]

24.12.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Buglose

La Bande dessinée éditée à l’occasion des 400 ans de Buglose arrive !

C’est le moment de réserver votre Bande dessinée.   Chargez le bon de réservation ci-dessous ou bien réservez directement en ligne en cliquant ici « NOTRE DAME DE BUGLOSE » Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Bon Jubilé à tous BD de 36 planches – Editeur : Editions du triomphe. – Imprimée en […]

04.03.2020 Lire
Dossiers de fond

Le dimanche : des chemins nouveaux

Lettre de rentrée, septembre 2019 Frères et Sœurs, Je commence avec vous ma seconde année de ministère comme évêque d’Aire et Dax. L’an dernier, au cours de l’année pastorale 2018-2019, je vous ai invités à Témoigner de l’essentiel. Plusieurs parmi vous, membres de diverses communautés chrétiennes (des paroisses surtout, mais aussi des services et mouvements) […]

06.09.2019 Lire
Actualités

Journée des curés à l’arrayade à Dax

Une rencontre annuelle qui s’étend sur toute la journée. Au programme  : des temps de carrefours sur « le dimanche, des chemins nouveaux » et sur les pôles missionnaires un repas partagé un temps de prière un point sur la vie économique du diocèse des interventions de responsables de services diocésains

18.10.2019 Lire
Actualités

Une solidarité de proximité

Une interview de Laurence de Guillebon auprès de l’abbé Jean Passicos, confiné chez lui à Capbreton     Accéder à la rubrique CORONAVIRUS : FORUM DIOCÉSAIN

30.03.2020 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher