ressourcement

Homélie de la messe chrismale

Frères et Sœurs,

Chers Frères prêtres et diacres,

Quels liens peut-il y avoir entre le jour de l’ascension et la messe chrismale ? A part bien sûr le fait que nous avons dû repousser la célébration de cette messe, du lundi-saint où elle est habituellement célébrée dans le diocèse, précédée d’une journée avec les ministres ordonnés, à ce jour de l’ascension, en raison de la pandémie du coronavirus.

A l’ascension le Christ disparaît aux yeux des disciples. Il devient le grand présent-absent

Pour cette messe chrismale, c’est l’assemblée qui est physiquement absente, mais qui est présente par les moyens techniques, dispersée dans tout le diocèse.

Le concile Vatican II nous enseigne que l’Eglise est le Sacrement du Salut. Le sacrement est un signe visible et efficace du salut de Dieu, dont l’Eglise est dépositaire. Alors nous pouvons mieux comprendre comment et pourquoi il peut y avoir un lien entre la fête de l’ascension et cette messe où seront bénites les huiles qui serviront pour la célébration des sacrements.

La messe chrismale constitue donc un temps de grâce, et c’est ce que je souhaite partager avec vous cet après-midi.

  • Tout d’abord la messe chrismale, cette année, s’inscrit dans notre démarche synodale sur le dimanche. Près de 1000 personnes ont participé aux rencontres par Pays en janvier et février dernier. Ce n’est pas rien si on compte toute la réflexion préparatoire sur le sens du dimanche. Peut-être que ce temps de confinement nous a paradoxalement fait découvrir le sens de l’unité du rassemblement. Il n’y a toujours qu’une seule messe chrismale célébrée dans un diocèse et je suis heureux que des efforts aient été faits pour favoriser la participation de tout le Peuple de Dieu à cette célébration. (même si cela n’est pas possible exceptionnellement cette année). Celle-ci se déclinera dans tout le diocèse avec la distribution des huiles saintes à la fin de l’eucharistie. La messe chrismale constitue donc un véritable lieu de grâces.
  • L’Évangile qui vient d’être proclamé est explicite sur ceux et celles vers lesquels le Christ Lui-même va être envoyé : les pauvres, les aveugles, les opprimés, les prisonniers. Le Christ aura toujours un contact avec les foules, avec les gens. Dans l’histoire actuelle de notre diocèse, nous souffrons parfois de ne pas avoir de contacts suffisants avec les gens. La distance, la dispersion de nos activités, mais aussi les réseaux sociaux, les écrans de tout genre, à la fois nous rapprochent les uns des autres et nous éloignent. L’onction d’huile que prêtres et diacres nous donnons aux catéchumènes et au baptême, celle du sacrement des malades, celle de l’évêque, ou de son représentant à la confirmation et celle que nous aimerions tant donner à l’ordination d’un prêtre ; ces onctions sont, à chaque fois, personnalisées, elles permettent une véritable relation entre le ministre de l’Église et celui ou celle qui en bénéficie. Suivant l’expression du pape François, « nous ne sommes pas des distributeurs d’huile en bouteille » !
  • Ceci implique, frères et sœurs, et vous prêtres et diacres, qu’en faisant l’onction nous nous donnons nous-même. Et en ce domaine nous ne sommes pas seuls. Je pense au service diocésain du catéchuménat qui, avec tous les accompagnateurs, présentent les adultes et parfois les jeunes aux sacrements de l’initiation chrétienne. Je pense aux membres des équipes de préparation au baptême, aux animateurs qui préparent les jeunes à la confirmation, à la pastorale de la santé, aux aumôniers d’établissements hospitaliers, aux membres du Service Évangélique des Malades, qui conduisent nos frères et sœurs affaiblis, âgés, jusqu’au sacrement des malades. Je pense aux années de propédeutique, à l’Année Notre-Dame du Chemin, aux séminaires qui préparent les candidats au ministère sacerdotal.

Ainsi, en faisant l’onction, nous salissons sans doute nos mains car nous touchons les blessures, les pêchés, les angoisses de ceux et celles que nous rencontrons. Mais plus encore, en faisant l’onction, nous parfumons nos mains pour toucher la foi, l’espérance, la fidélité, la générosité de ceux et celles qui s’engagent.

Et oui, la messe chrismale constitue un lieu de grâce. Sachons nous aussi, rendre grâce et entrer sereinement dans cette belle célébration.

+ Nicolas Souchu

Evêque d’Aire et Dax

Documents à télécharger

homélie de la messe chrismale
Actualités

Vernissage de l’exposition de Buglose « 400 ans 40 objets »

Vernissage de l’exposition « 400 ans, 40 objets, attrait et rayonnement de Buglose » en présence de Mgr Nicolas Souchu, Julien Dubois maire de Dax, Henri Bedat, maire de St-Vincent-de-Paul et conseiller départemental, et Vincent Guichenuy, coordinateur des festivités du jubilé des 400 ans de Buglose.

14.09.2020 Lire
Actualités

Lettre de rentrée « Va, le Seigneur est avec toi »

Ce thème est celui de la semaine mariale que nous vivrons du 7 au 13 septembre. Afin de pouvoir reprendre nos activités, nous avons besoin de nous recentrer sur l’essentiel : le Christ. Pour entrer dans ce mouvement de conversion, il faut bénéficier, d’une part, d’un envoi : Va ! et d’autre part de l’assurance d’une présence : Le […]

02.09.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Buglose

La Bande dessinée éditée à l’occasion des 400 ans de Buglose arrive !

C’est le moment de réserver votre Bande dessinée.   Chargez le bon de réservation ci-dessous ou bien réservez directement en ligne en cliquant ici « NOTRE DAME DE BUGLOSE » Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Bon Jubilé à tous BD de 36 planches – Editeur : Editions du triomphe. – Imprimée en […]

04.03.2020 Lire
Dossiers de fond

Le dimanche : des chemins nouveaux

Lettre de rentrée, septembre 2019 Frères et Sœurs, Je commence avec vous ma seconde année de ministère comme évêque d’Aire et Dax. L’an dernier, au cours de l’année pastorale 2018-2019, je vous ai invités à Témoigner de l’essentiel. Plusieurs parmi vous, membres de diverses communautés chrétiennes (des paroisses surtout, mais aussi des services et mouvements) […]

06.09.2019 Lire
Actualités

Premier repas partagé à la Maison St Jean

L’Association Maison de Vie et de Partage Saint-Jean de Buglose a organisé son premier repas partagé le dimanche 3 novembre 2019. Après avoir participé ensemble à la messe paroissiale en la Basilique Notre-Dame de Buglose, nous nous sommes retrouvés au sein de la Maison Saint-Jean, autour d’un apéritif. Un repas généreux, à partir des plats […]

05.11.2019 Lire
Actualités

Bioéthique, ou l’heure de la conscience

Le sujet de la rentrée devait forcément être la bioéthique. Le gouvernement français s’apprête à ouvrir la PMA aux couples de femmes dans une atmosphère tendue. Chez les catholiques, la résistance et la réflexion s’organisent. Lorsqu’Emmanuel Macron se rend au Collège des Bernardins il y a un an et demi, il exhorte les catholiques à […]

18.09.2019 Lire
Actualités

« On tourne ! »

Dans les coulisses du direct des messes diocésaines Il est dix heures moins trois. L’évêché rentre dans un silence complet. Non, ce n’est pas à cause du confinement qui dure depuis maintenant un mois. D’un coup, on n’entend plus le brouhaha des techniciens discutant technique, des célébrants parlant messe, et de l’animatrice répétant le psaume. […]

17.04.2020 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher