Actualités

Être maire : un sacerdoce

Toutes les enquêtes d’opinion le confirment, le maire reste l’élu préféré des Français, le maillon de la démocratie le plus proche des gens. Le plus beau mandat, mais certainement le plus difficile.

par Bernard LAUGA pour le journal CLARTÉ

 

Pourquoi s’engagent-ils ?

C’est le désir de se mettre au service de la population de leur commune qui les motive fortement, ce qui nécessite un certain sens du dévouement tout en privilégiant l’intérêt général au détriment des revendications individuelles. Ils débordent d’idées et de projets pour rendre leur territoire toujours plus vivant et plus attractif, tout en prenant en compte la diminution des subventions de l’État. Mais la réalité est souvent différente, confrontés qu’ils sont aux contraintes administratives, financières, techniques ou autres. Ces difficultés sont cependant atténuées par la mise en place des intercommunalités. C’est un plus car la mutualisation des services est source d’économie même si les élus ont parfois l’impression d’être dépouillés d’une partie de leur identité. Cette aide est bénéfique pour les petites communes car elles sont dépourvues de services d’accompagnement contrairement aux plus importantes.

 

Des difficultés de diverses natures

Le maire est toujours en première ligne lorsqu’un problème surgit. Il doit affronter la grogne des habitants, parer aux alertes météos, se colleter avec des règlements parfois aberrants, pour ne citer que quelques unes des servitudes auxquelles il est confronté. Il peut vite devenir le bouc émissaire de tout ce qui va mal et se retrouver au tribunal administratif lorsque certains de ses projets sont contestés par ses administrés. « Je paye des impôts donc j’ai droit à… ». Quel élu n’a pas entendu un jour cette exigence ? Il faut dire aussi que l’on assiste aujourd’hui à une perte de confiance des citoyens vis-à-vis du monde politique en général. Le fossé devient de plus en plus profond entre les discours et les faits sur le terrain. Par ailleurs, la croyance en l’État-providence inscrite dans les mentalités françaises a du plomb dans l’aile. Du coup, les gens se sentent abandonnés.

 

Un sacerdoce

Ceci dit, on ne peut que louer la générosité des tous ces élus, maires et membres d’un conseil municipal, qui se mettent au service d’autrui et qui pour la plupart, ne comptent pas les heures qu’ils accordent à cette tâche. De surcroît, dans les petites communes, de nombreux maires continuent à exercer leur métier. Ils doivent jongler avec des emplois du temps souvent compliqués. Ce ne sont pas les quelques brebis galeuses, montrées du doigt par les médias, qui ici ou là ternissent la probité de l’écrasante majorité d’entre eux qui y changent quelque chose. Dans un monde que l’on nous décrit comme celui du « chacun pour soi », désabusé, cynique, voire cruel et sans pitié, « j’ose croire à la démocratie, au pourvoir exercé par tous dans la clarté et la transparence et non par une minorité de gens qui savent (ou qui croient savoir…)», nous dit un maire qui rempile. Belle conclusion qui valorise cette fonction et ceux qui l’épousent pour un certain temps de leur vie ; ce qui devrait au moins encourager chaque électeur à accomplir son devoir électoral en mars prochain plutôt que de camper derrière la formule lapidaire et abusive : « tous pourris » que l’on entend trop souvent.

 

Lire aussi l’édito proposé en octobre par Mgr Souchu

Préparer les élections municipales

Editos

Préparer les élections municipales

Les prochaines élections municipales se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. J‘ai bien conscience qu’elles se préparent dès maintenant. Ces élections constituent un enjeu local extrêmement important. Les médias nous font part régulièrement des difficultés rencontrées par les élus locaux et notamment par les maires. Beaucoup ne se sentent pas soutenus, reconnus et estiment […]

14.11.2019 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Buglose

La Bande dessinée éditée à l’occasion des 400 ans de Buglose arrive !

C’est le moment de réserver votre Bande dessinée.   Chargez le bon de réservation ci-dessous ou bien réservez directement en ligne en cliquant ici « NOTRE DAME DE BUGLOSE » Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Bon Jubilé à tous BD de 36 planches – Editeur : Editions du triomphe. – Imprimée en […]

04.03.2020 Lire
Dossiers de fond

Le dimanche : des chemins nouveaux

Lettre de rentrée, septembre 2019 Frères et Sœurs, Je commence avec vous ma seconde année de ministère comme évêque d’Aire et Dax. L’an dernier, au cours de l’année pastorale 2018-2019, je vous ai invités à Témoigner de l’essentiel. Plusieurs parmi vous, membres de diverses communautés chrétiennes (des paroisses surtout, mais aussi des services et mouvements) […]

06.09.2019 Lire
Rendez-vous de la Semaine Sainte

Vivre en communion avec l’abbaye de Maylis

C’est possible ! L’abbaye propose des directs quotidiens sur son site : http://www.abbayedemaylis.org/coin-priere/direct-video/   Voici le calendrier proposé pour les offices durant la semaine sainte CALENDRIER SEMAINE SAINTE Dimanche 5 avril : Rameaux et Passion du Seigneur 07 h 15 : Laudes 11 h 00 : Procession puis Messe 16 h 15 : Vêpres Jeudi […]

03.04.2020 Lire
communiqué/officiel

Communiqué aux prêtres, aux diacres et à tous les diocésains

Chers prêtres, chers diocésains, voici aujourd’hui 1er avril quelques propositions pour nous aider à vivre la Semaine Sainte, sans doute confinée mais néanmoins fervente.   Méditations de Mgr Souchu Notre évêque nous aidera à vivre ces jours saints qui nous mèneront à la fête de Pâques. Les Jeudi Saint, Vendredi Saint et Samedi Saint, vous […]

01.04.2020 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher