Actualités

Discours de clôture de l’Assemblée plénière

Discours de clôture en visio-conférence prononcé par Mgr Éric de Moulins-Beaufort, Archevêque de Reims et Président de la Conférence des évêques de France

 

Chers amis, frères et sœurs, chers Frères évêques,

Conditions inédites, assemblée fructueuse

Au fil des dernières années, la célébration eucharistique commune est devenue le cœur des assemblées plénières de la Conférence des évêques de France. Mgr Perrier, en 2008, avait rendu possible qu’elles aient lieu dans la basilique Sainte-Bernadette ; Mgr Brouwet, dès son arrivée, a proposé comme lieu quotidien la basilique Notre-Dame-du-Rosaire. La traversée du pont sur le Gave ne s’est pas, à l’usage, révélée dangereuse et, peu à peu, la liturgie a trouvé sa forme. Les pèlerins présents constituent une assemblée dont la seule vue rappelle concrètement aux évêques que leur ministère est un ministère pour l’Église catholique entière. Les Laudes le matin, les Vêpres au milieu de l’après-midi, l’Angélus à midi et à 18h, déploient en quelque sorte la célébration du mystère de la foi concentrée dans la liturgie eucharistique. Serrés dans les stalles de la basilique, les évêques éprouvent physiquement leur appartenance à un collège au service du Corps du Christ entier.

Notre assemblée de cette année, tenue par visio-conférences, épidémie oblige, ne nous a pas permis cette expérience singulière de la proximité les uns aux autres qui se vit dans le rite eucharistique et qui est nourrie par l’Eucharistie elle-même. Les prodiges de la technologie nous ont été plus qu’utiles : grâce à eux, au-delà de ce que nous aurions imaginé, je crois, nous avons éprouvé la joie de nous voir les uns les autres, à tout le moins de nous apercevoir dans les vignettes de nos écrans, parfois de parler à quelques-uns dans un groupe réuni dans une salle numérique. Nous avons même, m’a-t-il semblé, éprouvé quelque chose de l’allégresse qui nous avait saisis en novembre 2019, lorsque nous nous étions retrouvés, un mardi matin, à 300 dans l’hémicycle, prêtres, laïcs, hommes et femmes, évêques, experts et invités diocésains, âgés ou jeunes, voire très jeunes puisqu’il y avait eu parmi nous deux bébés. Les célébrations eucharistiques des deux premiers jours de l’assemblée avaient alors encore gagné en intensité : nous avions éprouvé combien le Seigneur, venant au milieu de nous, nous donnait les uns aux autres comme des frères et des sœurs, ouvrant notre intériorité en profondeur en même temps qu’en largeur et nous envoyant vers le monde parce qu’il nous donnait d’y porter un message de vie.

La distance maintenue de cette année, chacun étant seul chez soi, nous a offert une autre expérience ; peut-être notre communion entre nous, évêques, qui nous connaissons bien, et aussi avec les personnes que chacun avait invitées et que les autres ne connaissaient pas, est-elle si réelle qu’elle a traversé les écrans et nous a réjouis, dès le premier instant. De même, lorsque nous nous sommes retrouvés entre nous, à partir de mercredi après-midi, cette communion nous a permis de discuter, de faire entendre nos divergences d’appréciation, de confronter nos réflexions, sans crainte, parce que nous nous savons unis par plus grand que nous qui est aussi, nous le savons pour notre bonheur, plus intérieur à chacun que lui-même.

A défaut de célébrer ensemble la messe, nous nous sommes joints chaque jour au chapelet prié dans la grotte de Lourdes. Je voudrais ici remercier au nom des évêques Mgr Hérouard, Mgr Brouwet, le P. Ribadeau Dumas, les chapelains et les autres personnes qui ont rendu possible cette prière, ainsi que les évêques qui ont rédigé les méditations des différents jours. Il était bon et même nécessaire que nous nous sachions portés par la prière de beaucoup, en France et ailleurs, et que nous ajoutions discrètement notre prière à la prière de tant de personnes qui regardent vers Marie, notre Dame de Lourdes, avec confiance et espérance. Les intentions entendues au début de chaque récitation nous reliaient aux douleurs et aux attentes de beaucoup en notre monde.

 

Actualités

Loi bioéthique : l’heure de la responsabilité a sonné

Juste avant le vote du projet de loi révisant la loi de bioéthique, Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et Président du groupe Bioéthique de la Conférence des évêques de France, demande une nouvelle fois l’émergence d’une pensée commune sur la dignité humaine, inséparable de la fraternité qui nous relie les uns aux autres.   […]

29.06.2021 Lire
Actualités

Que remémore-t-on le Vendredi Saint ?

Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix […]

02.04.2021 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Actualités

Célébration du 100e anniversaire de la Légion de Marie

La Légion de Marie a été fondée le 7 septembre 1921. Pour célébrer les 100 ans du mouvement l’équipe diocésaine propose un rendez-vous festif à Buglose le dimanche 5 septembre 2021 11h Messe présidée par mgr souchu à la basilique 12h Angelus suivi d’un apéritif   Messe internationale d’ouverture du Centenaire vendredi 3/09 à 20H30 […]

30.08.2021 Lire
Actualités

La minute lecture de la bibliothèque diocésaine

Joseph, le secret du Juste aux Éditions des Béatitudes Roman. Le destin extraordinaire de Joseph : son enfance jusqu’à son mariage avec Marie. L’auteur donne vie à cet acteur discret de la Bible qui devint le père adoptif de Jésus. 176 pages

02.09.2021 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher