témoignage/rencontre

Confinés pour mieux aimer

Selon une forme traditionnelle que l’on peut connaître de la vie religieuse et qui se réalise par la clôture, on pourrait aborder cette réalité actuelle du confinement, pourtant grave, avec un ton un peu amusé. Qu’a pu donc provoquer cette mesure sanitaire du gouvernement sur la vie des religieuses et religieux qui vivent en monastère ?

Au Berceau de St Vincent de Paul, le 2 avril 2020

On pourrait imaginer que leur vie ordinaire continue sans vrai changement. Peut-être l’une ou l’autre communauté de notre diocèse trouvera-t-elle l’occasion de raconter son expérience singulière. On peut tout de même déjà supposer qu’elles ont pu connaître quelque évolution, puisque, tout en vivant à part du monde, ces communautés monastiques sont en contact réguliers avec lui sur différents plans, et notamment, par la dimension de l’hospitalité, marque de la tradition bénédictine.

 

Ceux de la « vie apostolique » dont nous sommes ont pu être bousculés par l’événement de cette épidémie quant au fait de ne plus pouvoir sortir ou accueillir. Comme tout citoyen, nous nous retrouvons limités par les autorisations de nécessités vitales. Nous reprenons conscience en acte de quelques aspects fondamentaux de notre vie humaine : se soigner, se nourrir, entretenir son corps … et son esprit. Les medias parlent peu de ce dernier aspect, pourtant aussi vital puisque constitutif de notre être. A nous de le faire, nous hôtes de l’Esprit de Dieu ! Le temps liturgique du Carême nous y rend encore plus attentifs, quand le confinement nous crée plus de disponibilités par moins de dispersions géographiques possibles. Peut-être ces nouvelles conditions de vie sociale momentanées vont-elles permettre d’emprunter un autre chemin de rencontre avec le Seigneur, davantage dans un face à face prolongé.

Elles nous provoquent en tout cas à retrouver autrement une dimension caractéristique de nos vocations religieuses, peut-être plus diffuse en temps ordinaire, la vie communautaire. Actuellement, nous passons nos journées entières dans un même espace, notre maison, avec ses commodités et ses limites. Comme les familles, nous nous y trouvons cantonnés. Mais nous pouvons avoir l’avantage de nos coutumes. Notre expérience s’appuie sur une longue histoire de l’Eglise et de nos Congrégations qui a développé des potentiels de la vie de communauté. Par exemple, nous pouvons entendre aussi, avec le sourire, les medias expliquer la nécessité de mettre en place des règles dans la vie de famille confinée, pour permettre à chacun de trouver ses espaces, partagé et isolé. Notre vie en communauté est de fait possible et elle dure, grâce à la règle que nous suivons, reçue de notre fondateur et de notre tradition de congrégation. Si besoin, nous pourrions donner quelque conseil, en toute humilité …

Bien plus, ce confinement peut nous rappeler que nous avons un témoignage à rendre au monde. Lors de la dernière Journée de la Vie Consacrée, le Père Passicos nous a fait entendre à nouveau que nous, consacrés, par notre vocation propre à suivre Jésus, en recherche de perfection (cf. Mt 19,21), sommes portés et porteurs du désir de Dieu, de ce vrai désir marqué par le manque. Nous pourrions ajouter aujourd’hui, comme élément typique de notre vocation et porteur de sens pour notre monde, la vie en communauté. Nous vivons ensemble, sans nous choisir dans nos particularités, parce que le Seigneur nous y a appelés. Nous découvrons que nous avons besoin de chacun, quel qu’il soit. Les choses ne sont pas toujours simples mais la source de notre communauté ne nous laisse pas dépourvus. En cherchant le mode de vie propre au Seigneur, nous accédons à des nouveaux possibles. Nous pouvons être confortés par sa Parole qui nous guide, « quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux » (Mt 18,20), d’autant plus que Jésus prévient de cette présence en parlant du règlement des différends. C’est dans notre recherche commune de réconciliation qu’il peut nous rejoindre.

Au cœur de notre Eglise dont les rassemblements sont actuellement suspendus, par les circonstances sanitaires, les religieuses et religieux continuent de vivre en communauté et participent à la manifestation de cette présence miséricordieuse de Dieu.

 

 

 

Frédéric Pellefigue cm

Délégué épiscopal à la Vie Consacrée

 

 

 

Actualités

Au Secours catholique pendant le confinement

Les boutiques et permanences d’accueil du Secours Catholique étant fermées, la solidarité des chrétiens a-t-elle été, à travers lui, confinée ? Pour répondre à cette question, Église dans les Landes a rencontré Rémy Campion, responsable depuis deux ans de la Délégation des Pays de l’Adour, ainsi que Henri Rodière engagé sur la région dacquoise. Monsieur Campion, […]

15.05.2020 Lire
Diocèse

L’expérience du confinement au service diocésain de la catéchèse

Frédérique de Watrigant est responsable du service diocésain de la catéchèse. Dès le début du confinement, notre évêque la contacte et lui demande de réfléchir à des propositions pour poursuivre la catéchèse. À l’équipe d’imaginer autre chose, la priorité étant de maintenir le lien avec les catéchistes et leurs familles. De son côté, Frédérique éprouve […]

15.05.2020 Lire
Actualités

Confinement

Entretien journal Ouest-France avec François Cassingena-Trévedy, moine bénédictin de l’abbaye de Ligugé (Vienne), spécialiste de liturgie, artiste et poète ; est avant tout un homme d’ouverture et de dialogue. Propos recueillis par François Vercelletto Publié le 12 avril 2020 Vivre confiné, est-ce vivre comme un moine ? Il y a quelques ressemblances, mais c’est fondamentalement différent. […]

14.05.2020 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Buglose

La Bande dessinée éditée à l’occasion des 400 ans de Buglose arrive !

C’est le moment de réserver votre Bande dessinée.   Chargez le bon de réservation ci-dessous ou bien réservez directement en ligne en cliquant ici « NOTRE DAME DE BUGLOSE » Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Bon Jubilé à tous BD de 36 planches – Editeur : Editions du triomphe. – Imprimée en […]

04.03.2020 Lire
Dossiers de fond

Le dimanche : des chemins nouveaux

Lettre de rentrée, septembre 2019 Frères et Sœurs, Je commence avec vous ma seconde année de ministère comme évêque d’Aire et Dax. L’an dernier, au cours de l’année pastorale 2018-2019, je vous ai invités à Témoigner de l’essentiel. Plusieurs parmi vous, membres de diverses communautés chrétiennes (des paroisses surtout, mais aussi des services et mouvements) […]

06.09.2019 Lire
Actualités

Message de Mgr Souchu aux prêtres du diocèse

8 novembre 2018 Suite à l’Assemblée plénière des évêques qui s’est déroulée à Lourdes, Mgr Souchu a tenu à adresser quelques mots à tous les prêtres du diocèse d’Aire et Dax. Chers Frères Prêtres, Le 15 novembre 2017, le pape François me nommait évêque d’Aire et Dax. Je tiens à marquer cette date et cette […]

08.11.2018 Lire

Les Paroisses

Retrouvez toutes les informations pratiques de votre paroisse

Tout Savoir

Découvrez l'Annuaire de votre Diocèse

Retrouvez les coordonnées et informations pratiques des paroisses, prêtres, diacres, services et conseils diocésains, …

Découvrir l'annuaire
Rechercher un horaire de messe Rechercher